Cicatrisation en milieu humide (CMH)

Tu te prépares pour ta 1ère séance ? Tu souhaites bien prendre soin de ton tattoo ? Toutes les questions pratiques, c'est dans cette rubrique !

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Guillemette79 » Mar 19 Avr 2016 10:53

@rouge ça commence seulement à dégorger un tout petit peu sous le tegaderm :?
Comme il est sur l'intérieur de la cheville je trouvais que la CMH était la solution idéale pour éviter les frottements et les cochonneries du sol. Maintenant j'attends de voir. :roll:
Guillemette79

Timide
 
Messages: 12
Enregistré le: 18 Mar 2016
Localisation: Paris
Genre: Non spécifié
Remercié: 0 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Rouge » Mar 19 Avr 2016 11:47

C'est clair que la cheville c'est une zone assez salissante. Mais j'ai envie de dire, maintenant que ton film est posé, attends de voir ! Autant profiter de la protection qu'il offre, il sera toujours temps de l'enlever quand il commencera à se décoller (sur la cheville qui bouge beaucoup ça ne devrait pas tarder ^^).
Avatar de l’utilisateur
Rouge

Investi
 
Messages: 1262
Enregistré le: 16 Mai 2015
Localisation: Paris
Genre: Femme
Remercié: 57 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Guillemette79 » Mer 20 Avr 2016 20:52

Bon et bien ma nouvelle expérience de CMH aura été de courte durée : après 10kms de course mon pansement s'est complètement décollé à cause de la sueur, donc je vais finir en cicatrisation classique :roll:
Guillemette79

Timide
 
Messages: 12
Enregistré le: 18 Mar 2016
Localisation: Paris
Genre: Non spécifié
Remercié: 0 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Profil Supprimé » Mer 20 Avr 2016 21:29

En même temps faire 10kms trois jours après avoir été tatoue et avec pansement je pense que c'est vraiment une mauvaise idée.. Tu gardes ta queue bien collée au tattoo sans pouvoir la laver, pas top.
Profil Supprimé
 

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Guillemette79 » Mer 20 Avr 2016 23:55

Sarah. a écrit:Tu gardes ta queue bien collée au tattoo sans pouvoir la laver, pas top.
??? :shock:

Ces pansements sont sensés résister au sport. En tout cas c'est ce que proclame leur publicité. Bref, peu importe. Il est en pleine forme et je vais finir au cicalfate.
Guillemette79

Timide
 
Messages: 12
Enregistré le: 18 Mar 2016
Localisation: Paris
Genre: Non spécifié
Remercié: 0 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Profil Supprimé » Jeu 21 Avr 2016 07:32

Mon dieu HAHAHAHA PUTAIN PARDON. Autocorrect de mon téléphone qui fait peur, je voulais bien évidemment dire SUEUR.

C'est pas bon de suer sur son tattoo :)
Profil Supprimé
 

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Guillemette79 » Jeu 21 Avr 2016 07:59

Ma tatoueuse m'a dir qu'il n'y avait aucun contre-indication à faire du sport dans les jours qui suivent. Que le tatouage ne macère pas dans la sueur, ok, mais s'abstenir de tout sport, à cause de la sueur (les frottements c'est une autre affaire), je ne comprends pas. Sachant que je prends une douche après. Et puis même sans faire de sport comment font ceux qui se font tatouer en été ? ;)
Guillemette79

Timide
 
Messages: 12
Enregistré le: 18 Mar 2016
Localisation: Paris
Genre: Non spécifié
Remercié: 0 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Profil Supprimé » Jeu 21 Avr 2016 08:30

Sauf que le tegaderm ne laisse pas passer l'eau donc douche ou pas...

Enfin c'est ce qu'on m'a toujours dit, ici et tatoueurs. Chacun fait ce qu'il veut après :pink:

De rien Freeman :tchin:
Profil Supprimé
 

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Freeman » Jeu 21 Avr 2016 09:18

Alors, la logique te dirait de ne pas exercer de sport intensif durant les jours de cica précédant l'exécution de ton tatouage. Tu peux te permettre d'effectuer ton sport à un degré moindre par rapport à ce que tu fais habituellement, tout simplement pour améliorer ta cica également (plus fatiguée tu seras, plus ça ralentira un tant soit peu la cica). Tu pratiques ton sport avec un intensité croissante au fil des jours (J+3, J+5, etc, etc). Après, la sueur a le défaut de te donner des démangeaisons supplémentaires à ce qu'occasionne ton tatouage fraîchement réalisé.

Donc oui, tu peux faire du sport, mais tu peux y aller un peu plus tranquillement =)

Comme le dit Sarah, la CMH permet à ta peau de respirer et permettre l'"évaporation" de ta sueur, mais ne permettra pas aux liquides de rentrer et également de sortir, y compris pour ta sueur.


°˖✧◝(⁰▿⁰)◜✧˖°
Avatar de l’utilisateur
Freeman

Apprenti Tatoueur
 
Messages: 472
Enregistré le: 05 Mar 2015
Localisation: Paris
Genre: Homme
Remercié: 8 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Guillemette79 » Jeu 21 Avr 2016 11:19

Pour le Tegaderm la question ne se pose plus vraiment puisque je l'ai enlevé suite à ma session de course. Je poursuis au cicalfate, pour l'instant il ne pèle pas. Je ne sais pas ce que ça va donner, en tout cas il n'a pas bougé.
Il s'agit d'un petit tatouage d'une dizaine de centimètre. La séance n'a pas été traumatisante, donc pas plus fatiguée qu'en temps normal. Je ne crois pas qu'une séance de sport le mette en péril. Par contre, je n'ai pas fait de sport pour mes précédents situés sur l'épaule, j'ai attendu une petite semaine, parce que c'était plus compliqué de concilier sueur et frottement du t-shirt avec les tatouages frais. :mrgreen:
Guillemette79

Timide
 
Messages: 12
Enregistré le: 18 Mar 2016
Localisation: Paris
Genre: Non spécifié
Remercié: 0 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar acherontia » Mar 17 Mai 2016 14:03

Ola la compagnie!

Petit retour supplémentaire sur la CMH.
Deuxième tentative pour ma part, la première ayant été un franc succès!

Je suis un peu plus mitigée cette fois.
J'ai posé les tega (tattoos sur les 2 épaules) le soir de ma séance.
Et j'en ai changé un des deux qui était blindé d'encre à J+2.
Il est à nouveau blindé d'encre + exsudat, et l'autre on dirait limite que l'encre à séché à l'intérieur (?).
Du coup, je pense que je vais les enlever tous les deux ce soir (à donc J+4) et crémer comme je peux. Avec les bretelles du soutif, c'est galère. Et je vois déjà que j'ai perdu pas mal d'encre sur un des deux.
La s"ance a été assez douloureux, principalement sur le côté gauche, et c'est (hasard?) ce côté qui semble dégorger un max, et vomir de l'encre (et est clairement plus douloureux que le droit). Beaucoup saigné et gonflé pendant la séance.

Avec mon historique de cica foireuses, ça me stresse. Clairement il faudra des retouches (encore..) :sad:

On verra ce soir ce que ça donne!
You're gonna need a bigger boat...!
Avatar de l’utilisateur
acherontia

Curieux
 
Messages: 220
Enregistré le: 29 Sep 2013
Localisation: Belgique
Genre: Femme
Remercié: 1 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar -Estelle- » Mer 18 Mai 2016 17:25

Hello ! :pink:

Le 4 juin mon mollet passe sous les aiguilles et je songe fortement à la CMH (cica classique pour mes précédents tattoo) à cause des frottements avec le jean et aussi parce qu'au boulot je me vois pas aller mettre 3 fois de la crème ! (En plus bonjour les tâches sur le jean)

Mais j'ai vu que pour certaines personnes la CMH ne convenait pas, on ne peut le savoir avant d'avoir essayer ?
Après les 5 jours de pansement on passe à la crème hydratante mais il faut en mettre souvent ou pas ? Car sinon ça résout pas mon problème de crème au boulot :?
Piercings: conch G, lobe G, 2*lobe D, septum, rook D, indus G

Avatar de l’utilisateur
-Estelle-

Investi
 
Messages: 706
Enregistré le: 02 Jan 2016
Localisation: Centre
Genre: Femme
Remercié: 7 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Anaya » Mer 18 Mai 2016 18:16

La crème hydratante, tu la fais pénétrer en massant délicatement. Pas de risque de tâcher tes vêtements.
Pour ce qui est de la fréquence, c'est surtout une histoire de confort. Ça évite la sensation de "tiraillements". Une fois le matin avant d'aller bosser, après la douche et/ou juste avant de se coucher, c'est, à mon avis, bien suffisant ;-)
Avatar de l’utilisateur
Anaya

Investi
 
Messages: 446
Enregistré le: 26 Fév 2015
Localisation: Côté mer
Genre: Femme
Remercié: 12 fois
  • Adresse Galerie

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar -Estelle- » Mer 18 Mai 2016 19:04

Dans ce cas ça me conviendrait :)
La cica classique est assez contraignante et là que je suis au boulot pas pratique !

Du coup le soir même douche (il me reste du cyteal) pose du pansement, changement le lendemain si trop d'encre ou autre sinon je garde le même et comme ça 5 jours ensuite crème simple hydratante le matin et le soir. Si j'ai bien compris c'est la marche à suivre ?
Piercings: conch G, lobe G, 2*lobe D, septum, rook D, indus G

Avatar de l’utilisateur
-Estelle-

Investi
 
Messages: 706
Enregistré le: 02 Jan 2016
Localisation: Centre
Genre: Femme
Remercié: 7 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Anaya » Mer 18 Mai 2016 20:23

Yep, c'est bien résumé !
Ça devrait bien se passer, et puis, un tattoo d'Emy, ça doit cicatriser sans trop de problème ;-)
Si je peux juste te donner un conseil, Le Tegaderm (ou l'Hypafix) sont un peu galères à appréhender au départ, donc n'hésite pas à tester avec un petit morceau un peu avant :pink:
(D'ailleurs, je préfère l'Hypafix, je le trouve plus pratique à poser)
Avatar de l’utilisateur
Anaya

Investi
 
Messages: 446
Enregistré le: 26 Fév 2015
Localisation: Côté mer
Genre: Femme
Remercié: 12 fois
  • Adresse Galerie

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar -Estelle- » Mer 18 Mai 2016 21:24

Merci pour les précisions, je ferais un petit retour le moment venu :)
Piercings: conch G, lobe G, 2*lobe D, septum, rook D, indus G

Avatar de l’utilisateur
-Estelle-

Investi
 
Messages: 706
Enregistré le: 02 Jan 2016
Localisation: Centre
Genre: Femme
Remercié: 7 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Biturelenounours » Jeu 19 Mai 2016 09:29

Sur l'hypafix Anaya tu as eu des reactions ou tout es passé comme une lettre à la poste?

Utilisée le tega et un autre "pansement" avec des bords blanc dont je me rappelle plus le nom. Réaction au deux, rouge et boutons minime sur les bords. Grattage intempestif à m'en déchirer la peau.

Si d'autres ont un retour sur l'hypafix aussi ça m'intéresse.
Biturelenounours
 

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Anaya » Jeu 19 Mai 2016 16:15

@Biture : je suis hyper réactive aux pansements type Sparadraps. Dès qu'un tatoueur m'en mettait pour faire tenir le cello, je me retrouvais avec des marques rouges pendant 3 jours.

MAIS, bizarrement, je n'ai jamais eu aucun souci d'allergie avec l'Hypafix. Avec le Tegaderm non plus, note bien. Et entre nous, heureusement, parce je ne m'étais même pas posé la question :geek:

Dommage qu'il ne me reste plus d'Hypafix en stock, je t'en aurais envoyé un bout histoire que tu testes...
Avatar de l’utilisateur
Anaya

Investi
 
Messages: 446
Enregistré le: 26 Fév 2015
Localisation: Côté mer
Genre: Femme
Remercié: 12 fois
  • Adresse Galerie

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Profil supprimé » Jeu 19 Mai 2016 19:01

J'ai choisi la CMH pour la mise en couleurs de mon tattoo pour des raisons de confort et de praticité, mais j'ai la peau très sensible aussi. Du coup, je vais voir si je peux tenter l'Hypafix, merci Anaya !
Profil supprimé
 

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Mnesic » Lun 30 Mai 2016 09:21

Fraichement tatouée j'ai voulu tenter le tegaderm, pas vraiment pour une CMH mais au moins pour la nuit. Je me suis dit que ça réduirai les frottements/bavage/collage sur les fringues et les draps.

Donc vendredi je suis allée à la pharmacie. Vu que le tegaderm en format classique était trop petit pour la zone, la pharmacienne m'a conseillée le tegaderm en film, à couper soi même à la taille voulue. C'est moins stérile du coup, et un peu chiant à poser, mais le principe reste le même. J'ai fais un test avec un petit bout sur le bras tout vendredi, aucun soucis. Étant très allergique aux colles des pansements/sparadraps je m'inquiétais un peu mais on m'a dit que c'était sans risque, donc j'ai tenté. J'ai une peau très très réactive, c'est pour ça que je ne voulais pas tenter la CMH direct et que j'ai opté pour cette alternance jour/nuit en me disant que si ça se passait bien, je laisserais le tegaderm à temps plein.

Samedi soir après les soins tattoo (bepanthène) j'ai posé mon tegaderm. Il a bougé pendant la nuit, le film s'est un peu décollé, mais le tatouage est resté quand même majoritairement protégé. Il y a eu très peu de rejet d'encre et le tattoo est resté humide en dessous. Du coup le film étant un peu parti je l'ai enlevé et j'ai laissé à l'air libre la journée;

Hier soir j'ai refais la même et ce matin beaucoup moins sympa . Le tegaderm n'avait pas bougé, j'aurais pu le laisser sans soucis, mais je me sentais pas à l'aise avec. Du coup je l'ai enlevé et j'ai trouvé le tattoo en dessous moins humide et ça avait un peu collé par endroit (mais moins que sur la peau vierge). Pourtant le tegaderm était encore plein de crème mais mon tatouage lui était un peu sec par endroit, comme si la bépanthène avait collé au pansement et non à la peau. De plus la peau vierge, là où le tegaderm avait fortement collé, semblait irritée et présentait comme des petits boutons rouges. C'est passé au bout d'une heure mais du coup je pense que mon histoire avec le tegaderm va s'arrêter là.

Tout ça pour dire que faire plusieurs tests peut être intéressant pour s'assurer que la peau va supporter la CMH, surtout quand on a une peau sensible aux pansements.
Avatar de l’utilisateur
Mnesic

Curieux
 
Messages: 223
Enregistré le: 21 Mar 2016
Localisation: A l'Ouest
Genre: Femme
Remercié: 0 fois

PrécédenteSuivante

Retourner vers Tatouage : de la découverte au passage à l'acte

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

cron