Tatouer dans un AirBnB ?

Un article sur le tattoo, un bon bouquin à partager, un sujet de société… Viens échanger et te cultiver dans cette zone.

Tatouer dans un AirBnB ?

Messagepar SpecialK » Dim 13 Jan 2019 22:22

Le métier de tatoueur a connu ces dernières années de profonds changements dans le rapport artiste/client.
Face à la recrudescence de shops plus ou moins respectables, il existe de plus en plus de salons privés, chambre ou appartement.
Certains artistes privilégient l'itinérance, allant de guests en guests et/ou de conventions en conventions.
Ces modes de fonctionnement ont fini par se banaliser, au point de devenir une nouvelle norme.

Un ami s'est récemment fait tatouer par un artiste suivi sur Instagram qui vraisemblablement sillonne la France et qui fixe ces rendez-vous dans des chambres ou appartements loués sur airbnb. C'est la première fois qu ej'entendais parler de ce type de pratique...
De votre côté, en avez-vous déjà entendu parler ? S'agit-il d'une nouvelle mutation qui fait écho au trio shop has been/réseaux sociaux/banalisation de l'acte ?
SpecialK

Timide
 
Messages: 5
Enregistré le: 09 Nov 2016
Localisation: Haut-Rhin - 68
Genre: Non spécifié
Remercié: 0 fois

Re: Tatoueur - métier en mutation - AirBnB ? Témoignages

Messagepar Kini » Dim 13 Jan 2019 23:47

Ton message met des choses très différentes dans un même sac.

- Un salon privé n'est rien d'autre qu'un salon de tatouage classique qui n'a pas pignon sur rue et/ou fonctionne uniquement sur rdv.
C'est un fonctionnement choisi par des artistes qui ont effectivement une bonne visibilité sur internet et qui veulent un lieu de travail plus tranquille, mais cela reste un établissement professionnel à destination de la pratique du tatouage.

- "En chambre ou en appartement" j'imagine que tu sous-entend qu'ils tatouent chez eux.
Là on rentre dans une pratique illégale de l'activité (sauf cas exceptionnel, passons les détails... ).
Il peut s'agir de scratcheurs qui ne sont pas assez bons (en dessin, en tatouage, ou simplement en recherche de poste) pour trouver un poste dans un shop, ou, plus rarement, de gens qui font bien leur job mais qui veulent limiter leurs dépenses etc..
Dans le doute, il vaut mieux se méfier de ce genre de cas de figure, d'un point de vue hygiène surtout.

- Les guests et conventions, c'est juste un choix de travailler ailleurs/pouvoir bouger exceptionnellement ou de manière régulière, mais ça concerne n'importe quel type de tatoueur.se.
Des artistes qui ont un shop sur rue, un atelier privé, ou aucune structure fixe à eux.
Les guests peuvent également se passer dans des shops, des ateliers privés, des apparts, etc...
En soit les guests et les conventions concernent n'importe quel type de tatoueur en fait.

- Et effectivement, il y a aussi des tatoueurs qui, plutot que de faire des guests chez un autre tatoueur, font ça dans des air bnb.
Là aussi, c'est illégal, et il faut faire attention à la question de l'hygiène.
Ceci étant, certains tatoueurs fonctionnent de cette manière en étant très professionnels coté hygiène et en faisant bien leur travail.


Le fait est qu'aujourd'hui les services administratifs ne se préoccupent pas encore de ce métier (fisc, ursaff, ars, etc...) donc chacun le vie à sa manière sans trop de problème (enfin... une fois passé la création de l'entreprise/l'auto-entreprise :bfouet: ).
C'est d'ailleurs l'un des aspects qui attire beaucoup dans ce métier, la liberté de pratiquer ce métier comme bon nous semble et de l'accorder à son mode de vie.

Après je ne pense pas que ce soit plus répandue qu'avant, proportionnellement.
Les tatoueurs sont beaaaauuuucoup plus nombreux qu'il y a ne serait-ce que 5 ans, et avec la visibilité internet, on va plus facilement être face aux différents mode de travail.
Peut-être même que la banalisation du métier fait qu'il y a plus de gens qui vont pratiquer le métier de manière conventionnelle, et donc se déclarer comme il faut, respecter les règles etc...

Je sais pas, c'est un milieu qui a prit une tel expansion en peu de temps, qu'il est vraiment difficile d'avoir une vision globale, même en étant dedans.

Mais quel était ton interrogation dans tout ça exactement? :mrgreen:

Edit: ces fonctionnement se sont certes banalisés, mais ne sont pas pour autant devenus une norme. Les shops avec pignon sur rue ont encore de beaux jours devant eux, ils en poussent encore comme des champignons tous les mois dans les grandes villes.
Et un shop n'est pas forcément moins bien, c'est juste une façon de s'afficher et de travailler différente des salon privés.
Kini

Donateur
 
Messages: 570
Enregistré le: 09 Oct 2013
Localisation: --
Genre: Non spécifié
Remercié: 96 fois

Re: Tatoueur - métier en mutation - AirBnB ? Témoignages

Messagepar SpecialK » Lun 14 Jan 2019 10:04

Merci pour ces éclaircissements et ce point de vue. Je comprends que ma question puisse paraître nébuleuse.
Au départ un ami m'a relaté son expérience vécue de tattoo réalisé en AirBnB en dépit des principes d'hygiène délivré en formation hygiène et salubrité.
Je savais ce métier en évolution, s'adaptant notamment au nouveaux comportements clients (réseaux sociaux, etc...), mais je n'avais jamais entendu parler de ce type de fonctionnement. Je voulais avant tout savoir s'il s'agissait d'un cas isolé ou d'une véritable "tendance" du métier.
SpecialK

Timide
 
Messages: 5
Enregistré le: 09 Nov 2016
Localisation: Haut-Rhin - 68
Genre: Non spécifié
Remercié: 0 fois


Retourner vers Culture et Société

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités